Que choisir pour votre élevage ? Les poules de races, naines, d’ornement ou hybrides ?

Les poules de race

Les races anciennes, dont on retrouve des traces à travers l’histoire parfois jusqu’au XIIIe siècle (Marrans, Faveroles, Poule de Soie ...), et les races modernes (Wyandotte,Sussex, Orpington …). La très grande diversité des races requiert une certaine connaissance pour savoir quelles sont les meilleures pour la ponte, la chair, la reproduction ou l’ornement.

 

Les poules naines

Poules de race dont on distingue les pures naines (Pékin, Serama…) et les naines issues de la réduction d’une grande race déjà existante (Brahma, Wyandotte).

Les petites poules font moins de dégâts que leurs grandes sœurs, leurs déjections sont moindres, elles font de petits œufs, mais grâce à elles, il est possible d’avoir des poules même si l’on a un terrain de taille réduite.

Les poules d’ornement

Comme les poules naines, les sujets d’ornement sont avant tout des poules de race. On les nomme ainsi, car elles possèdent souvent une particularité remarquable qui leur est propre  (couleur,forme, attribut spécifique…).

 

Les poules hybrides

Développées par croisement de poules de race à partir des années 1950, elles sont en perpétuelle évolution pour pondre toujours plus d’œufs

Principalement exploités par l’industrie alimentaire, ils sont néanmoins accessibles au grand public et très faciles à trouver puisque vendus sur tous les marchés de France. Il existe deux types d’hybrides :

  • les poules pondeuses, de gabarit moyen, représentées par la célèbre « poule rousse » ainsi qu’une poule noire à camail doré

  • les poules à deux fins (ponte et chair), de gabarit lourd. Elles pondent moins que les précédentes, mais présentent de bonnes aptitudes à l’engraissement. Parmi elles, on trouve des poules de coloris blanc herminé noir (souvent appelée Sussex, mais sans en être, même si la race Sussex est à l’origine de cet hybride), de coloris bleu (gris), ou encore coucou.

 

 

Les critères pour vous aider à choisir les bonnes poules en fonction du type d’élevage souhaité

La taille et le poids :

Il existe 3 gabarits de poule : petit (nain), moyen, grand (lourd). Les plus petites poules pèsent 500g et les plus grosses atteignent 5 kg.
Les premières nécessitent environ 8-10 m² d’espace au sol contre 20 m² minimum pour les plus grandes. Si vous ne disposez que d’un petit terrain, les races naines s’en accommoderont.

Vole ou ne vole pas :

Les capacités de vol conditionnent la hauteur des grillages, et par conséquent le budget. Les gabarits lourds (Brahma, Orpington, Cochinchinoise…) ont peu de disposition pour le vol et peuvent être contenus avec une clôture de 1,5 m de hauteur. Il faut passer à au moins 2 m pour les gabarits moyens, et envisager la pose d’un filet ou l’utilisation d’une volière pour les races naines les plus véloces.

La ponte : Les pondeuses hybrides pondent en moyenne 300 œufs par an pendant les 2 ans. La ponte diminue ensuite pour s’interrompre totalement au cours de la 3e ou 4e année.

Les pondeuses de race, avec rendement de 180 à 250 œufs par an et une interruption naturelle lors de la mue à la fin de l’été, peuvent pondre jusqu'à 6 ou 8 ans.

Mais aussi, leur caractère, votre espace ...

© 2018 par Les Poules de Mélanie § Co. Proudly created with Wix.com